Trouver le bon rythme d’entretien

Combien de fois doit-on nettoyer ses locaux ou son lieu de vie chaque semaine ? La réponse dépend en fait de l’utilisation finale du lieu.

Si le nettoyage est lié à une notion de confort et que vous n’êtes pas tenu par une réglementation, il faudra alors définir un rythme proportionnel à la vitesse où se salissent les lieux. Par exemple, un couloir très fréquenté se salira plus vite qu’une remise à l’arrière du bâtiment. Par ailleurs, ce même couloir est vu de très nombreuses fois par jour, d’où l’intérêt d’envisager un nettoyage quotidien.

Dans le cadre de locaux plus techniques, le rythme de nettoyage peut être défini par une réglementation, à laquelle il faut alors se conformer.