Malheureusement, la France n’est pas épargnée par les sinistres qui abondent durant la mauvaise saison. Parmi lesquels les inondations. A vrai dire, lors de l’année 2018 ; de nombreux départements ont tour à tour été placés en vigilance orange. Parmi ceux-ci l’Aube, l’Eure, le Loiret, la Marne, la Saône-et-Loire, Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne ou encore le Val-d’Oise. Tous ces départements ont fait l’objet de crues plus ou moins graves ; ayant entraîné d’importants dommages. Or, avec le retour de fortes pluies sur le territoire français, il est essentiel de savoir quelles sont les précautions à prendre en cas d’inondation, afin de faciliter les suites de l’événement.

Les mesures à prendre immédiatement.

A vrai dire, dès que se déclare la crue ; il est important de mettre en sécurité ce qui peut l’être. Dès lors, regroupez vos objets de valeurs et déplacez les à un endroit où la crue ne pourra les atteindre. A l’étage par exemple. De même, surélevez tout ce qui peut l’être afin de minimiser les dégâts. Enfin, songez bien évidemment à débrancher tous les appareils électriques qui pourraient être touchés par l’eau. Cela afin d’éviter tout risque d’électrocution pour vous comme pour vos familles, locataires ou employés. Par mesure de sécurité et si cela est possible, évacuez le lieu et réfugiez-vous dans un abri sûr. Ceci dit, n’oubliez pas d’emporter avec vous papiers importants et objets de valeurs.

Que faire après le sinistre ?

Une fois la crue maîtrisée, les ennuis ne seront pas pour autant terminés et il vous faudra encore prendre quelques mesures supplémentaires avant de pouvoir y reprendre le cours de votre vie … En premier lieu, ne jetez rien. Prenez auparavant la précaution de constituer un dossier photo de tous les dommages visibles, de chaque objet abîmé. Puis, faites une liste détaillée de chacun d’entre eux afin de pouvoir déclarer le sinistre à votre assurance de la manière la plus précise qui soit. Ensuite, il faudra anticiper les réparations nécessaires en faisant établir des devis. Cela avant de passer au nettoyage et à la sécurisation des lieux afin qu’ils puissent à nouveau être opérationnels. Etape qui se révèle très souvent colossale et très difficile (voire impossible) à réaliser seul …
Dès lors, le plus aisé sera bien évidemment de faire appel à un professionnel du nettoyage qui pourra vous offrir l’expertise et les moyens nécessaires au décrassage approfondi de la zone sinistrée. En effet, celui-ci pourra notamment aspirer les eaux stagnantes, procéder au nettoyage délicat des tapis et tissus rembourrés ou encore déshumidifier et désodoriser le bâtiment … Un tâche certes ardue, mais indispensable !

Ainsi, malgré le caractère traumatique de ce type de sinistre, il est important de garder son calme en cas de crue et de suivre ces quelques étapes fondamentales … Cela afin que l’évènement ne soit rapidement plus qu’un mauvais souvenir !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.