Si la France est entrée en phase de déconfinement le 11 Mai dernier et que nombre de politiques et savants assurent que l’épidémie de Covid-19 s’essouffle sur l’hexagone ; il convient néanmoins de rester prudents afin d’éviter une recrue de la pandémie. Et dans le pire des cas, une nouvelle période de confinement. Or, si la transmission du virus est facilement évitable lors des périodes d’isolation sociale ; le véritable défi a commencé il y a quelques semaines, lorsque la population française a retrouvé ses rues et ses lieux publics. En effet, ces derniers inquiètent profondément ceux qui redoutent la fameuse « deuxième vague », du fait de la proximité qu’ils peuvent générer. Du reste, peut-être vous préparez vous à la réouverture de votre commerce ou autre lieu prévu pour accueillir du public. Ou peut-être avez vous redémarré récemment votre activité. Quoiqu’il en soit, voici quelques conseils pour sécuriser vos locaux et participer activement à la lutte contre le Covid-19

Prôner le respect des gestes barrières.

Cela peut sembler évident mais avec la décrue de l’épidémie, les autorités craignent un relâchement quant au respect des gestes barrières. Lesquels sont pourtant essentiels pour mettre un frein à la transmission de la maladie. Voilà pourquoi il est important de veiller à ce que ces gestes simples soient dûment effectués au sein de vos locaux. Pour rappel, l’on parle ici du port du masque et du fait de se laver fréquemment les mains. Sans parler de la distanciation sociale qui préconise de ne pas se tenir à moins d’1 mètre d’une autre personne. Et pour inciter vos visiteurs à se conformer à ces nouvelles contraintes, n’hésitez pas à montrer l’exemple ! Ou à disséminer des panneaux récapitulatifs bien en vue. Sachez également que suite à l’allocution du Premier Ministre en date du 28 Avril 2020 ; il vous est tout à fait possible de subordonner l’accès de votre enseigne au port du masque. Et c’est également le cas pour vos collaborateurs auxquels le port d’un masque peut également être imposé, sous peine de sanctions. Cela parce qu’en ne les protégeant pas des risques de transmission du virus, vous engagez votre propre responsabilité. Mais dans ce cas de figure ; il vous faudra être à même d’équiper vos salariés en conséquence, le masque grand public étant assimilé à un équipement de protection individuel.

Cependant, afin d’assurer la sécurité de tous ; il serait judicieux de recourir à quelques aménagements bien spécifiques. A découvrir très prochainement par ici !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.