Peut-être avez vous la chance de vivre dans une résidence disposant non seulement d’espaces verts mais également d’un terrain de sport en extérieur. Quelle chance de pouvoir profiter chaque jour d’un endroit où se défouler, pratiquer sa discipline préférée et courir à en perdre haleine ! Même si l’on n’y pense pas toujours, la présence d’un terrain de sport dans une résidence est un réel atout. Et un véritable privilège pour les sportifs amateurs, les enfants chahuteurs ou tous ceux qui auraient un peu trop d’énergie à dépenser ! A vrai dire, cela peut-même être l’un des critères d’une recherche immobilière. Et la raison de nombreux coups de cœur en la matière. Or, l’entretien de ce terrain de sport est généralement laissé à la discrétion et aux bons soins d’une équipe de professionnels experts en la matière. Au même titre que les haies, massifs, arbres ou plates bandes qui enjolivent tant votre environnement. Et en font cet endroit que vous aimez tant … Mais savez-vous ce que recouvrent réellement ces différentes mesures et à quels travaux se vouent ces intervenants ? La réponse en quelques points :

L’entretien courant

Quelle que soit la discipline sportive que l’on y pratique, le terrain doit bénéficier d’un nettoyage régulier. Et cela d’autant plus qu’il est situé en extérieur et non abrité. Ce qui explique qu’il soit très souvent impacté par les conditions météorologiques. Lesquelles peuvent entraîner une réelle dégradation de l’installation sur le long terme. Voilà pourquoi un soin tout particulier doit y être apporté. Ainsi, le terrain en asphalte pourra être efficacement nettoyé à l’aide d’un nettoyeur à haute pression. Cependant, s’il est fait d’un revêtement spécifique ; le nettoyage devra y être adapté (plus doux par exemple) et ne peut se faire au hasard. De même, ses bords devront être dégagés. Ce qui implique qu’il faudra veiller à l’absence de racines ou de mauvaises herbes qui pourraient venir abîmer la surface.

Le cas du terrain en pelouse

Ceci dit, quid du terrain de foot ; habituellement composé de pelouse ? Celui-ci demandera sans surprise une tonte fréquent et homogène. De même qu’un arrosage conséquent. Ou encore une aération répétée. Et dans le cas où il s’agirait de gazon synthétique, il sera nécessaire de brosser les fibres afin d’obtenir une surface uniforme.

Autant de tâches qui concourent à un usage sécuritaire et agréable de ce type d’installations. De même qu’à la longévité de celles-ci ! Et qui ne devraient par conséquent être négligées sous aucun prétexte.

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.